Revenir à Les Sangliers sortent du bois

Le projet final

2008 : Le projet évolue

Une nouvelle rencontre est organisée (10 novembre 2008), avec Bernard M.Chalopin, M.Léger, M.Héau et M.Blain, les anciens du maquis, pour affiner le scénario du livre, qui de projet de bande dessinée devient un album illustré, pour un concerto à 3 mains :

– aux élèves la rédaction du scénario et la création des personnages fictifs (description, caractère…)

– à leur professeur la rédaction des textes

– à un illustrateur professionnel le soin de dessiner une trentaine de planches d’illustrations

2010, le bout du tunnel !

– Après deux ans de travail via internet, signature en juin 2010 du contrat avec une maison d’édition, les EDITIONS DE L’ECLUSE de Jean-Michel Cazeaux, grâce au soutien actif de Jacqueline Bonneau, présidente du CIDFF Loiret Montargis Gien et Frédéric Marchand, Principal du Collège Geneviève de Gaulle-Anthonioz des Bordes. Le collège et le Centre d’Information du Droit des femmes et des Familles de Montargis se sont associés sur ce projet car tous deux visent l’éducation à la citoyenneté, le devoir de mémoire. En soi ce travail est un document pédagogique qui pourra également servir de support de cours,  en vue d’approfondi le travail en classe.

Les auteurs :

Benoît Momboisse, professeur d’histoire, à l’écriture

David Kaliméris, dessinateur, se voit confier la réalisation des illustrations

– Albin Chalandon, fondateur du maquis de Lorris, plusieurs fois ministre entre 1968 et 1988, et Bernard Chalopin, ancien maquisard, rédigent la préface et la postface

Les Sangliers…, c’est finalement :

– Un roman illustré pour la jeunesse, de 122 pages dont une trentaine d’illustrations

– Un roman qui témoigne de la vie et de l’organisation du maquis de Lorris, conçu avec des élèves de troisième et basé sur des témoignages humains

– Un livre qui n’est pas un travail d’historien, mais qui colle au plus près des faits réels, grâce à de multiples relectures  (anciens du maquis, historiens du Musée de la Résistance de Lorris, Marie-Pierre Le Men, Benoit Thiault …)

Les droits d’auteur sont intégralement reversés au CIDFF, le projet étant à but pédagogique et donc non-lucratif

Avec M.Chalopin, Montargis, Salon du livre, 26 mars 2011

Le projet reçoit un accueil bienveillant

– aux Rendez-vous de l’Histoire de Blois (octobre 2010)

– au Salon du livre de Montargis (25-27 mars 2011)

– à l’Assemblée générale de l’AFAAM, l’Association de familles et Amis du Maquis de Lorris (15 mai 2011)

Dernière étape, la sortie du livre le samedi 18 juin 2011, au collège

Le livre est sorti comme prévu le 18 juin 2011, date symbolique s’il en est, au collège des Bordes, en présence de tous les partenaires du projet depuis 5 ans.

… et mise en ligne, le jour même, du site internet, un site moderne et pédagogique pour faire connaître l’action du maquis, accompagner la sortie du livre en proposant de multiples documents complémentaires en ligne, témoignages, rapports, cartes, croquis, photos…, destiné à être enrichi chaque année des contributions régulières des élèves des clubs successifs, en fonction des thèmes du Concours National de la résistance et de la déportation qui servent de fil rouge aux recherches menées (témoignages, documents du Musée de la Résistance…).

La bande de loustics responsable de toute cette aventure ! Pêle-mêle :
Laura, Hélicia, Jordan, Thomas, Alex, Olga, Alexandre, Hugo, Amandine, Thaïs, Charlotte, Marion, Corentin et Karl, merci à vous !