Revenir à Résistants et Résistantes

Marie-José Chombart de Lauwe

LES BORDES MARIE JOSE CHOMBART DE LAUWEC’est en travaillant l’an passé sur le sujet du Concours National de la Résistance et de la Déportation 2016-2017, « La négation de l’homme dans l’univers concentrationnaire nazi », que les élèves du Club résistance du collège Geneviève de Gaulle-Anthonioz des Bordes ont exploité et monté les images filmées par leurs prédécesseurs lors de la visite de Marie-José Chombart de Lauwe à l’occasion du 65ème anniversaire de la Libération des camps de concentration et d’extermination nazis, une rencontre organisée au collège le 28 avril 2010.

Agent d’un réseau de résistance breton, déportée dans les camps de Ravensbrück et Mauthausen et présidente de la Fondation pour la Mémoire de la Déportation, Marie-José Chombart de Lauwe a ainsi témoigné de l’horreur du camp de Ravensbrück, des expériences sur les femmes, du « bloc des enfants » et de la solidarité entre prisonnières.

Ce travail est complété par l’intervention ce jour-là d’une conférence-débat animée au collège par l’historienne Frédérique Neau-Dufour, autour du thème : « La place des femmes dans la Résistance ». Participaient au débat Marie-José Chombart de Lauwe donc, et Henri Ledroit, déporté résistant politique, arrêté et emprisonné au camp de Mauthausen (voir bilan complet du projet). Tous trois ont livré un éclairage historique sur le rôle des femmes dans la résistance,  en revenant particulièrement sur l’exemple de Geneviève de Gaulle-Anthonioz.

Un DVD-Video, consacré au témoignage de Marie-José Chombart de Lauwe, avait alors été créé : « Rencontre avec Marie-Jo Chombart de Lauwe».

jacquette MJCdL

LES BORDES RESISTANCE ET DEPORTATION

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

C’est ici le témoignage de Marie-José Chombart de Lauwe que je vous propose ainsi de découvrir :

La résistance

Travail réalisé par les élèves des Club Résistance 2009/2010 (enregistrement) et 2016/2017 (montage) du collège Geneviève de Gaulle Anthonioz des Bordes autour du thème 2016/2017 du Concours National de la Résistance et de la Déportation : « La négation de l’homme dans l’univers concentrationnaire nazi »

 

Ravensbrück